Marine Le Pen donne de la voix pour son 1er mai, mais votera blanc

 

FRONT NATIONAL - L'ancienne candidate à la présidentielle veut transformer son succès à la présidentielle lors des prochaines élections législatives...

A cinq Jour , La présidente du Front national s’est lancée en fin de matinée dans un grand discours sur la place de l’Opéra, devant l’état-major du parti et plusieurs milliers de sympathisants venus de toute la France. Elle avait auparavant pris la tête, avec Jean-Marie Le Pen et Louis Aliot, du cortège annuel en l’honneur de Jeanne d’Arc.jours du second tour de la présidentielle, Marine Le Pen a donné de la voix dans les fêtes très politiques du 1er mai à Paris, entre les défilés traditionnels des syndicats et le rassemblement de Nicolas Sarkozy au Trocadéro.

marine-le-pen-au-centre-les-bras-en-croix-a-la-tribune-lors-d-un-rassemblement-place-de-l-opera-a-paris-le-1er-mai-2012-vincent-wartner-20-minutes.jpg

La présidente du Front national s’est lancée en fin de matinée dans un grand discours sur la place de l’Opéra, devant l’état-major du parti et plusieurs milliers de sympathisants venus de toute la France. Elle avait auparavant pris la tête, avec Jean-Marie Le Pen et Louis Aliot, du cortège annuel en l’honneur de Jeanne d’Arc.

«La danse du ventre» de Nicolas Sarkozy et François Hollande

Le médecin anti-avortement Xavier Dor, connu pour être l’un des initiateurs des «commandos anti-IVG », était présent lors de ce rassemblement, tout comme des membres du mouvement de la jeunesse catholique de France (MJCF), vendant leur revue Savoir et servir, et plusieurs groupes de jeunes hommes vêtus de noir, crânes rasés, portant rangers et vêtements Lonsdale (détournés par certains pour rappeler le sigle du parti national-socialiste des travailleurs allemands, le NSDAP). «On est chez nous», «Sarko-Hollande c'est pareil», ou encore «Assassins communistes», a scandé la foule.

Place de l’Opéra, face à une marée de drapeaux tricolores et frappés «Marine présidente», la présidente du Front national a rompu le suspense, alimenté depuis le soir du premier tour, où elle a totalisé 17,9% des voix.


Elections législatives en perspective


Entre Nicolas Sarkozy et François Hollande, qui font «la danse du ventre» pour attirer ses 6,4 millions électeurs, l’ancienne candidate à la présidentielle a annoncé qu’elle «votera blanc »: «Je crois qu’il ne reste plus que l’illusion d’une certaine droite et l’illusion d'une certaine gauche. À titre personnel, je me détournerai de ces mirages».

Jugeant que le candidat élu le 6 mai sera un «simple employé de la BCE», Marine Le Pen a lancé à ses partisans: «Vous voterez en votre âme et conscience». Une liberté qu’exercera notamment un couple de retraités dans la foule ce matin, drapeau tricolore à la main, qui déclarent préférer «voter Sarkozy plutôt que voir le retour des socialo-communistes au pouvoir».

«On est chez nous»

Marine Le Pen, qui a longuement évoqué les prochaines élections législatives, a appelé au rassemblement «bleu Marine», qui associe sous sa bannière des personnalités souverainistes, ex-chevènementistes et ex-villiéristes, afin de faire élire des parlementaires «marinistes» à l’Assemblée nationale.

Le retour dans l’hémicycle de députés frontistes serait une première depuis les élections législatives au scrutin proportionnel de mars 1986.

Anne-Laëtitia Béraud

20minutes-154748.jpg

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site